Pourquoi utiliser des serviettes hygiéniques lavables ?

Serviettes hygiéniques lavables
Serviettes hygiéniques lavables
5
(6)

Dans le contexte économique actuel où le thème de l’environnement est au cœur de nombreux projets, il est intéressant de découvrir les multiples innovations qui découlent de cette prise de conscience environnementale. Pour être plus bio et eco-responsable, il est impératif de transformer nos comportements et nos habitudes à la fois à l’extérieur (voitures électriques, utilisation du vélo…) mais aussi à l’intérieur de la maison et plus particulièrement dans la salle de bains. Cette pièce est propice aux changements de nos modes de vie pour devenir des personnes plus respectueuses de l’environnement. Que ce soit au niveau de la consommation de l’eau (prendre une douche plutôt qu’un bain, ne pas laisser couler l’eau pendant qu’on se brosse les dents…) ou de l’utilisation des consommables (privilégier le coton réutilisable, préférer l’emploi de shampoings et gels douche économiques…), vous pouvez, en prenant l’habitude d’effectuer de simples gestes quotidiens, agir à votre échelle pour préserver les ressources naturelles de la planète. Ces dernières années, un concept spécifique à la cause féminine est apparu un peu partout dans le monde : il s’agit de la serviette hygiénique lavable. En effet, avec les avancées culturelles et sociales des sociétés actuelles, le changement en faveur de l’environnement peut aussi s’effectuer à ce niveau-là et ce n’est pas pour nous déplaire. Il est donc grand temps de se pencher sur ce concept innovant et parfaitement inscrit dans l’air du temps.

Principe et histoire de la serviette hygiénique

Cette protection externe possède un rôle d’absorption des flux sanguins issus du sexe féminin. Ces écoulements ou sécrétions peuvent apparaître durant les cycles de menstruations des femmes, aussi appelés règles, mais aussi à la suite d’un accouchement ou d’une intervention chirurgicale du vagin. La serviette hygiénique a donc comme objectif principal de récolter les flux sanguins pour éviter la gêne que pourrait occasionner un écoulement trop important. Les premiers prototypes et essais de protections hygiéniques sont créés aux alentours de 1800 mais c’est réellement à la fin du 19e siècle, aux États-Unis, que sont commercialisées les premières serviettes hygiéniques jetables. Le produit a évolué et s’est amélioré au fil des années pour apporter un meilleur confort et ainsi répondre au mieux aux besoins de la population féminine. Cette protection hygiénique existe donc depuis un certain temps a su s’adapter aux différentes époques mais ce n’est que récemment que l’on a pu observer le développement d’un produit à la fois confortable, efficace et répondant parfaitement à la cause environnementale.

Histoire de la serviette hygiénique

Qu’est-ce qu’une serviette hygiénique lavable ?

Une serviette hygiénique bio, ou lavable, est une amélioration de la serviette hygiénique jetable. Les deux types de protection possèdent quasiment les mêmes caractéristiques et le même objectif : permettre aux femmes d’être mieux dans leur corps. Cependant, la serviette hygiénique bio possède la capacité d’être lavée et donc d’être réutilisée. Cette innovation a permis la création de structures et d’entreprises spécialisées dans la conception et la fabrication de la protection hygiénique lavable.

Comment une serviette hygiénique bio est-elle fabriquée ?

Une serviette hygiénique lavable peut être fabriquée de deux manières : industrielle et artisanale. Concernant la fabrication industrielle, les entreprises vont acheter de la matière première, notamment des fibres naturelles issues de l’agriculture biologique, pour créer de grandes quantités de serviettes hygiéniques et ainsi en distribuer à l’étranger. On retrouve des fabricants de protections écologiques au Canada, aux États-Unis et plus récemment en France. Il est aussi tout à fait possible de créer soi-même sa serviette hygiénique bio si vous souhaitez respecter l’environnement à 100 %. Dans ce cas, il vous faudra simplement acheter les tissus que vous pourrez ensuite coudre pour créer votre propre serviette hygiénique lavable. Pour le tissu au contact de la peau, veillez à choisir une matière douce et biologique tel que du coton bio ou du jersey de coton. Après avoir choisi votre modèle et découpé les morceaux de tissus, vous n’aurez qu’à vous munir d’une machine à coudre pour les assembler et vous posséderez enfin votre propre serviette hygiénique lavable ! Vous pourrez trouver des tutoriels sur la plate-forme de vidéos en ligne YouTube. Nous vous proposons celui de Vanessa Salaun, si vous avez une machine à coudre !

Les avantages de ces protections écologiques

La serviette hygiénique bio présente de nombreux atouts qui font que ce produit peut être considéré comme le futur des protections hygiéniques. Voici un échantillon des différents avantages apportés :

  • Respect de l’environnement : ces protections écologiques garantissent le zéro déchet. En effet, vous ne jetez plus vos serviettes hygiéniques et réduisez ainsi fortement la taille de votre poubelle. Un avantage pour vous et pour la planète !
  • Un faible coût : il faut comptez entre 10 et 20 euros pour une protection lavable utilisable cinq ans. Ramené à la même période, des protections jetables vous coûteront environ 150 euros !
  • Gain de place : en choisissant la protection écologique, vous n’aurez plus à stocker des paquets entiers d’absorbants dans vos tiroirs pour être sûre d’être tranquille
  • Une composition naturelle : l’un des inconvénients de la serviette hygiénique jetable est sa concentration de produits chimiques, contrairement aux éléments naturels de la protection biologique
  • Aucune odeur : du fait de leur composition naturelle, ces produits bio ne dégagent aucune odeur
  • Jamais de pénurie : vos absorbants naturels sont à portée de main et sèchent très rapidement après lavage
  • Un choix qui vous appartient : en créant vos propres protections, vous pourrez en choisir le design et les couleurs
Serviettes hygiéniques lavables, bio et écologiques

Nos conseils pour profiter pleinement de ce concept

Malgré le grand nombre d’avantages que possèdent ces produits naturels, il est possible que vous hésitiez à les utiliser. Pour vous aider dans votre démarche éco-responsable, nous vous offrons quelques conseils pour que vous puissiez vous familiariser avec le concept. Dans un premier temps, il peut être intéressant d’alterner l’utilisation entre les deux types de protections pour vraiment ressentir la différence et être à l’aise avec la matière. Concernant la quantité, une demi-douzaine de protections lavables devraient suffire pour vous assurer tranquillité et confort durant votre cycle. Enfin, nous vous conseillons un lavage à l’aide d’un savon naturel après chaque utilisation et un lavage en machine à la fin de chaque cycle pour éviter que les absorbants se détériorent et ne soient plus efficaces.

Avez-vous aimé cet article ?

A vous de noter !

Note 5 / 5. Nombre de votes : 6

Soyez le ou la première à noter cet article !

Merci pour votre vote !

Ne manquez rien en créant du lien sur les réseaux sociaux !

Nous sommes confus...

Aidez-nous à nous améliorer.

Dites nous comment nous pourrions améliorer cet article.