Pourquoi faire sa lessive maison soi-même ?

Lessive maison
5
(2)

A l’heure où chacun essaie de sortir au minimum de son domicile afin de se protéger du Coronavirus Covid-19, il est rassurant de savoir que nous pouvons subvenir à une partie de nos besoins grâce à quelques produits de base. Je commence donc une série sur les produits que nous utilisons ou consommons régulièrement, et qui peuvent être fabriqués rapidement et simplement à la maison.

Je mettrai toujours, dans la mesure du possible, plusieurs recettes et moyens d’y parvenir pour que chacun trouve midi à sa porte !

La lessive classique versus la lessive écologique-maison

Aujourd’hui, je débute par la fabrication d’un produit que nous consommons très régulièrement : la lessive ! Vous l’aimez en poudre ou liquide, avec ou sans odeur, pour linge blanc ou couleur ? Dans les rayons des magasins, il y a de quoi s’y perdre : je vous explique tout !

Bon, on ne peut pas se mentir, laver son linge pollue. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), c’est bien la lessive en elle-même qui cause le plus de dégâts, devant la consommation d’eau et d’électricité du lave-linge et les déchets générés par les emballages plastiques des lessives. Certains de leurs résidus dégradent la qualité de l’eau et altèrent les écosystèmes aquatiques. Cette pollution est loin d’être négligeable puisqu’en Europe chaque foyer consomme en moyenne 40 kg de lessive en poudre par an (source : Ademe). 

La lessive classique, élaborée à partir de résidus pétrochimiques, se compose d’une vingtaine de tensio-actifs, pour la plupart très mauvais pour l’homme et l’environnement. Certains présentent un risque allergique élevé, d’autres sont hautement cancérigènes et non biodégradables. La plupart de ces agents sont classés dans la famille des métaux lourds. De plus, leurs emballages en plastique ne sont pas ou mal recyclés, ajoutant ainsi encore des déchets à notre poubelle jaune.

Quand à elle, la lessive écologique-maison est sans emballage. Il vous suffira de recycler 1 ou 2 grands bocaux ou bouteilles pour conserver votre précieux sésame. Les produits utilisés sont tous respectueux de l’environnement et des êtres vivants (humain et animal). De plus leur procédé de fabrication et leur emballage répondent aux normes écologiques européennes. Vous les achèterez facilement dans les magasins biologiques, sur internet, et dans certaines grandes surfaces. En plus, ils sont très abordables financièrement.

En fabriquant votre propre lessive écologique, vous faites du bien à l’environnement, à votre santé et à votre porte-monnaie. Et vous ne dépendrez plus des grands réseaux de distribution.

Mes recettes de lessives liquide maison

Recette de lessive liquide au savon de Marseille (3 litres)

Pour commencer, je vous partage ma recette de lessive liquide au savon de Marseille adaptée pour le linge blanc ou de couleur. Vous pouvez l’utiliser pour un lavage à partir de 30° (voir même à froid pour les lainages). Elle nécessite peu de matières premières et prend peu de temps.

Ingrédients

  • 100g de savon de Marseille
  • 3 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude concentrée
  • 2 litres d’eau bouillante
  • 1 litre d’eau froide

Mode d’emploi

  1. Râpez le savon de Marseille (ou achetez-le directement en paillettes).
  2. Versez le savon dans l’eau bouillante hors du feu.
  3. Ajoutez le bicarbonate et mélangez avec une cuillère en bois.
  4. Ajoutez les cristaux de soude (ils sont dangereux à respirer et à utiliser ; je vous conseille donc d’éviter de mettre la tête au dessus du mélange et de porter des gants).
  5. Mélangez et laissez poser 10 à 12 heures.
  6. Après refroidissement, la lessive est plus épaisse. Versez-là dans un blender ou armez-vous d’un fouet et ajoutez le litre d’eau froide (ou plus en fonction de la consistance désirée). 
  7. Versez dans des contenants pour l’utilisation et la conservation.
Savon de marseille

Recette de lessive liquide au lierre grimpant et non couvre-sol (1 litre)

Vous habitez à la campagne et êtes envahis par le lierre grimpant, cette recette est faite pour vous ! En plus d’être entièrement gratuite, elle ne prend pas beaucoup de temps et est d’une grande simplicité de mise en oeuvre ! Elle conserve toutes ses propriétés pendant 3 semaines.

Ingrédients

  • 50 feuilles de lierre
  • 1 litre d’eau

Mode d’emploi

  1. Cueillez 50 feuilles de lierre 
  2. Lavez-les, dès la cueillette, à l’eau claire
  3. Froissez, ou coupez aux ciseaux, les feuilles
  4. Immergez-les bien dans 1 litre d’eau et portez à ébullition (on gagne du temps et de l’énergie avec un couvercle !)
  5. Laissez les feuilles 15 min dans l’eau bouillante, à feu doux, sans le couvercle
  6. Coupez le feu et laissez macérer 24 heures
  7. Versez dans un contenant en filtrant les feuilles à l’aide d’un entonnoir et d’un chiffon fin
Lierre grimpant

Recette de lessive maison à base de cendres (1 litre)

Ingrédients

  • 150g de cendres (ou 3 bons verres)
  • 1 litre d’eau (de pluie de préférence)

Mode d’emploi

  1. Tamisez finement la cendre (il ne faut pas qu’il reste de morceaux de charbon)
  2. Mélangez la cendre et l’eau
  3. Laissez décanter pendant 24 à 48 heures
  4. Remuez 1 à 2 fois entre temps
  5. Filtrez le liquide avec un torchon fin ou filtre à café
  6. Versez la lessive dans un contenant pour l’utilisation et la conservation (2 mois dans une bouteille hermétique)
Cendres de bois

Ma recette de lessive en poudre maison

Bon elles sont très bien mes recettes de lessive liquide mais, vous, ce que vous préférez ce sont les poudres ! D’accord, je n’ai pas dit mon dernier mot : voici une recette à base de savon de Marseille pour lessive en poudre. Sa composition est la même que la première recette de lessive liquide donc vous pourrez choisir ce qui vous convient le mieux !

Recette de lessive en poudre au savon de Marseille

Ingrédients

  • 100g de savon de Marseille
  • 50g de bicarbonate de soude
  • 50g de cristaux de soude

Mode d’emploi

  1. Mixez le savon de Marseille finement (avec un petit mixeur)
  2. Dans un bocal hermétique, mélangez le savon mixé, le bicarbonate de soude et les cristaux de soude (ils sont dangereux à respirer et à utiliser ; je vous conseille donc d’éviter de mettre la tête au dessus du mélange et de porter des gants).
  3. Versez 2 à 3 cuillères à soupe (3 cuillères si le linge est très sale) sur le linge, dans le tambour de la machine à laver.
Le savon de Marseille et ses copeaux

Mes derniers conseils pour bien laver votre linge à la maison

  • Pour adoucir le linge, versez un peu de vinaigre blanc dans le compartiment adoucissant de la machine à laver.
  • Pour le linge blanc, versez une cuillère à soupe de percarbonate de soude sur le linge, dans le tambour de la machine à laver.
  • Vous pouvez ajoutez, à la fin de chaque recette, une dizaine de gouttes d’huile essentielle (de votre convenance) afin de parfumer votre linge.
  • Afin de bien essorer votre linge tout en réduisant la vitesse et le temps d’essorage de votre machine à laver, pensez aux balles de séchage (mettez-moi dans les commentaires, si vous souhaitez en savoir plus !).
  • Pour détacher sans efforts, et arrêtez avec les produits chimiques, utilisez le savon au fiel de boeuf ! Vous frottez la tache à sec avec ce savon, vous laissez reposez et vous lavez. Ca fonctionne pour toutes les tâches ! Vous le trouverez en magasin biologique. Et c’est un produit très économique !

Nous attendons avec impatience, et curiosité, vos commentaires et vos avis sur ces recettes !

Avez-vous aimé cet article ?

A vous de noter !

Note 5 / 5. Nombre de votes : 2

Soyez le ou la première à noter cet article !

Merci pour votre vote !

Ne manquez rien en créant du lien sur les réseaux sociaux !

Nous sommes confus...

Aidez-nous à nous améliorer.

Dites nous comment nous pourrions améliorer cet article.