Comment mieux respirer avec le Lota ?

Le Lota
Le Lota, pour une respiration saine
5
(8)

Très prisé par les yogis et les adeptes de l’Ayurveda, le Lota fait partie intégrante de leurs gestes quotidiens d’hygiène au même titre que le brossage de dents et le raclage de langue. Cet ustensile, ressemblant à une petite théière sans couvercle ou à un petit arrosoir, peut être de différentes matières et tailles. Il suffit de le remplir d’une solution d’eau salé (eau du robinet et sel marin) pour l’utiliser quotidiennement. C’est l’accessoire indispensable du Zéro Déchet dans votre salle de bain !

De l’importance du nez dans la respiration

Le nez est l’organe permettant de contrôler que l’air entrant dans les poumons est assez pur et chaud pour ne causer aucun dégât. L’air inspiré est généralement trop froid et trop chargé de germes et de poussières. Le nez sert ainsi de filtre et de régulateur.

En effet, les impuretés grossières sont d’abord retenues par les poils oscillants qui servent de piège à l’entrée des conduits nasaux. Ils empêchent les germes d’aller plus loin. Elle permet également de chauffer l’air et de l’humidifier pour atteindre un niveau idéal pour les poumons.

Dans les parties plus profondes du nez, les structures osseuses recouvertes de membranes muqueuses retiennent les millions de petites particules de poussières qui ont réussi à passer la première barrière constituée par les poils.

Et enfin plus profondément encore, un ensemble de glandes aident à l’élimination des derniers germes. Nous observons donc que le nez a une importance vitale et que respirer correctement par ce dernier permet d’échapper à de nombreux microbes.

Respirer par le nez

Qu’est-ce que la douche nasale ou Jala Neti ?

Le Jala Neti se traduit par purification du nez par l’eau (« neti » : fosses nasales ; « jala » : eau) et fait parti des actes de purification du hatha yoga. Ces derniers sont associés aux principes dynamiques de la médecine ayurvédique : vata (souffle), pitta (bile) et kapha (phlegme).

La pratique de la douche nasale apporte de nombreux bienfaits en purifiant et stimulant la muqueuse nasale. Elle aide à maintenir une bonne hygiène du nez en éliminant les impuretés et les mucosités.

Le Jala Neti, de manière préventive et quotidienne, permet de prévenir les rhumes et les nez bouchés ou desséchés (les chauffages électriques sont d’ailleurs souvent mis en cause). Cette pratique régulière agit également sur le nerf olfactif et affine ainsi l’odorat. Elle procure une sensation de propreté, de fraîcheur et de confort.

Cette méthode de lavage de nez est particulièrement indiqué pour les personnes en contact avec la poussière ou sujettes aux allergies, aux sinusites mais également aux fumeurs, aux ronfleurs et pour toute personne désirant bénéficier d’une bonne hygiène nasale, et bien évidemment pour les pratiquants de yoga.

Le lota

Pourquoi privilégier l’utilisation du lota ?

Contrairement aux sprays à l’eau de mer vendus en pharmacie et parapharmacie, l’utilisation du lota (ou pot de neti) ne produit aucun déchet. En effet, chaque solution nasale classique génère de nombreux emballages : le contenant aluminium avec bouchon et embout en plastique, l’emballage carton et une notice d’utilisation en papier. De plus, un gaz, l’azote, est utilisé dans chaque bouteille afin de propulser la solution saline dans les narines.

Quand à lui, le lota est réutilisable à vie ! Il suffira juste de le laver après chaque utilisation sous un filet d’eau chaude et de le laisser sécher à l’air libre. Vous le trouverez très facilement dans les magasins bio, les parapharmacies, les pharmacies de proximité, et sur internet. Son coût va de 5€ pour le petit lota de voyage à 20€ pour un grand lota en porcelaine. Ils peuvent être en plastique, en céramique, en porcelaine, en inox et avoir une contenance de 250ml à 400ml. Et vous pourrez choisir entre différents coloris qui égayeront votre salle de bain !

Autre avantage important, l’eau sortant du lota exerce une pression douce et respectueuse sur vos muqueuses. Il n’a pas l’effet « nettoyeur haute-pression » des sprays de solution saline. Vous sentirez les différentes cavités de votre nez se remplir agréablement lors de l’utilisation. Les impuretés ne seront pas détachés violemment et projetés plus loin. Elles seront plutôt évacuées par la narine libre avec le filet d’eau dans votre lavabo.

Comment utiliser un lota ?

  1. Remplir le lota d’eau du robinet ou de source de 34° à 37° (faire un test en faisant couler un filet d’eau sur l’intérieur du poignet)
  2. Ajouter du sel marin ou sel d’Himalaya ou sel de Guérande. Le dosage est d’environ 9g de sel (1 bonne cuillère à café) pour 1 litre d’eau.
  3. Certains choisissent de faire un mélange sel marin et sel de nigari (1 cuillère à café de sel et 1/2 de nigari). Le dosage reste à l’appréciation de chacun. Il ne faut pas que ça pique le nez lors du passage de l’eau.
  4. Mélanger pour bien dissoudre le sel
  5. Se positionner au dessus d’un lavabo ou d’une bassine
  6. Incliner la tête sur un côté et placer l’embout physiologique du lota sur la narine supérieure afin qu’un filet d’eau s’écoule naturellement dans votre nez dans la narine inférieure. Et respirez la bouche ouverte calmement (si l’eau s’écoule en partie dans votre gorge, corriger légèrement la position de votre tête).
  7. Changer de narine à la moitié de la solution et épuisez le contenu de votre lota
  8. Pour sécher l’intérieur de votre nez, en étant incliné vers l’avant, inspirez doucement et expirez de manière forte et saccadée plusieurs fois tout en gardant la bouche fermée.
  9. Terminez votre pratique avec un mouchoir lavable si besoin
  10. Lavez votre lota à l’eau chaude et laissez-le sécher à l’air libre.

Chaque quinzaine, passez-le au lave-vaisselle ou bien faites-le tremper pendant 3 heures dans de l’eau vinaigrée puis rincez-le et laissez-le sécher à l’air libre.

Avez-vous aimé cet article ?

A vous de noter !

Note 5 / 5. Nombre de votes : 8

Soyez le ou la première à noter cet article !

Merci pour votre vote !

Ne manquez rien en créant du lien sur les réseaux sociaux !

Nous sommes confus...

Aidez-nous à nous améliorer.

Dites nous comment nous pourrions améliorer cet article.