Comment fabriquer un masque de protection maison ?

Masques de protection FFP2 faits maison en tissu
Masques de protection FFP2 faits maison en tissu
4.8
(4)

Depuis le début de l’épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV), les masques de protection s’arrachent, ils sont en rupture complète et ont été réquisitionnés par l’état français. Les hôpitaux, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et plus généralement tous les établissement de santé font face à une pénurie pour cet équipement de protection individuelle nécessaire à la protection du personnel soignant et paramédical. Une méthode alternative surgit en ligne : le masque en tissu fait-maison. Comment fabrique-t-on un maque maison de type FFP2 ? Les masques cousus main sont-ils une alternative efficace à cette pandémie qui sévit dans le monde entier ?

Masque de protection en tissu

L’alternative à la pénurie de masque de protection FFP2

Face à la pénurie de masques FFP2, nombreux sont ceux qui ont souhaité trouver des alternatives efficaces. Afin de pouvoir porter un masque sans pour autant puiser dans les stocks existants et éviter de voler ces outils à ceux qui en ont vraiment besoin, de nombreux tutoriels en ligne pour une protection “faite-maison” ont été publiés. La demande de la part de la population française était forte ! Une rapide recherche sur Google le démontre ! Les termes de recherche “fabrication de masques maison”, “masque de protection maison” ou encore, pour ne citer que quelques exemples, “comment faire un masque de protection” observent des pics de popularité depuis quelques jours en France.

Le mode d’emploi pour fabriquer son masque de protection maison

Et l’un des premiers tutoriels a été mis en ligne par le Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble, dès le 13 mars. Chacun a pu avoir accès à un patron et au mode d’emploi pour créer son propre masque de protection en tissu respectant ainsi le principe du Zéro Déchet.

Le masque de protection en tissu, étape par étape

Pour fabriquer votre masque de protection maison, vous aurez besoin de 20 centimètres de chutes de coton, de molleton fin et de l’élastique souple. Attention, cet équipement devra être lavé quotidiennement à 30°C minimum avec du détergent classique.

  1. Découper le patron
  2. Découper les pièces de tissu en coton nécessaires (nous obtenons 4 pièces de tissu)
  3. Découper le molleton (nous obtenons 2 pièces de molleton)
  4. Couper environ 2 élastiques de 30 cm pour le grand modèle (adapter la longueur à la taille souhaitée)
  5. Assembler les 2 pièces de tissu extérieur endroit contre endroit partie arrondie
  6. Faire le même assemblage pour les 2 pièces tissu doublure
  7. Assembler les 2 pièces de tissus obtenues endroit contre endroit en insérant les 2 pièces de molleton. Coudre uniquement en haut et en bas et ne pas coudre les petits côtés
  8. Retourner l’ensemble sur l’endroit
  9. Surpiquer la couture centrale verticale
  10. Surpiquer le haut et le bas à quelques millimètres du bord
  11. replier les petits côtés (2 fois 1 cm) et repasser
  12. Piquer à quelques millimètres du pli pour créer une coulisse
  13. Faire glisser le nœud dans la coulisse pour le confort
Patron pour fabriquer des masques de protection maison

Les masques de protection faits maison sont-ils efficaces contre le Coronavirus COVID-19 ?

Il s’agit d’être extrêmement prudent à ce sujet. En effet, pour protéger efficacement, le masque doit pouvoir stopper les sécrétions émises par la toux, par lesquelles le Covid-19 se transmet. Or, il apparaîtrait que le tissu ne permet pas d’arrêter le Coronavirus qui ne mesure que 60 à 140 nanomètres.

Le tissu est complètement inefficace car ce que l’on attend d’un masque de soins, c’est une filtration microscopique.

Dr Stéphane Gayet, médecin infectiologue au CHRU de Strasbourg.

Néanmoins, une étude scientifique britannique publiée en 2013 précisait qu’un masque fait maison ne devrait être considéré qu’en dernier recours pour empêcher la transmission de gouttelettes par des personnes infectées, mais est mieux que pas de protection du tout.

Ce qu’il faut savoir et retenir des masques de protection

Les masques faits maison ne protègent pas efficacement

Même s’ils sont considérés par certains comme une alternative, le masque en tissu fait maison n’est pas un masque de protection individuelle normé. Ces masques en tissu n’ont fait l’objet d’aucune validation des autorités sanitaires.

Pour la pandémie de Coronavirus COVID-19, les autorités ont choisi le masque FFP2 à usage unique, pour :

  • Les personnels de soins lors des phases de transmission interhumaine et pandémique ;
  • Les personnes à risque d’exposition majeur, des salariés exposés régulièrement à des contacts étroits avec le public (proximité de moins deux mètres d’une personne malade, densité de personnes dans ce rayon de proximité, densité de personnes infectées dans cette zone de proximité, confinement, etc)

Il faut savoir qu’à l’origine, les masques de protection FFP2 sont des masques antipollution. Ils ont été conçus pour protéger contre les poussières et pollens et doivent filtrer au moins 94 % des particules dans l’air, dans la limite d’une taille de 0,6 μm. Les masques FFP2 ont une durée de vie de 3 heures. Il est par ailleurs extrêmement important de savoir les positionner sur le visage. Mal portés, ces masques ne sont d’aucune utilité. Regardez ci-dessous en vidéo comment mettre en place un masque de protection FFP2 ou FFP3.

Les gestes à retenir pour se protéger contre le Coronavirus

Les règles à suivre sont celles données par le Président de la République, le gouvernement et les autorités de santé, à savoir :

  1. Respecter les distances de sécurité
  2. Se laver les mains pendant 20 secondes à rythme régulier
  3. Éternuer et tousser dans son coude
  4. Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après chaque utilisation
  5. Rester chez soi

Avez-vous aimé cet article ?

A vous de noter !

Note 4.8 / 5. Nombre de votes : 4

Soyez le ou la première à noter cet article !

Merci pour votre vote !

Ne manquez rien en créant du lien sur les réseaux sociaux !

Nous sommes confus...

Aidez-nous à nous améliorer.

Dites nous comment nous pourrions améliorer cet article.